Skip to main content

Panier

Chez PRS Healthcare, nous apprécions particulièrement tout ce qui ce rapporte aux ultrasons. En effet, la réparation de sondes ETO, c’est notre savoir-faire premier ! Pourtant les nouveaux usages des ultrasons ne cessent de nous surprendre. Récemment nous avons abordé la question des ultrasons contre la Covid-19 ou de leur usage pour cartographier le réseau vasculaire cérébral. Aujourd’hui, voici une autre source d’étonnement : un dispositif, à distance, de surveillance médicale des patients qui évidemment fait appel aux ultrasons.

La surveillance médicale traditionnelle

réparation de sondes ETO

Le dispositif implantable. © Shen Chi et al. 2021

Suivre l’état de santé d’un patient à distance grâce à un dispositif implanté, ce n’est plus révolutionnaire de nos jours. On l’utilise, par exemple, pour suivre la pression artérielle ou le glucose. Cependant un tel dispositif nécessite plusieurs puces, des emballages, des fils, des transducteurs externes… Sans oublier les batteries. Il s’agit donc souvent d’une logistique assez lourde pour le patient. Mais grâce aux ultrasons cela risque de changer drastiquement !

Le plus petit système monopuce du monde

Dans cette optique de réduction de taille, des chercheurs de Columbia Engineering ont travaillé sur un dispositif implanté de moins de 0.1 mm3. Ce qui en fait le plus petit système monopuce du monde ! Il est d’ailleurs aussi gros qu’un acarien et visible uniquement au microscope. Mais comment ont-ils réussi cette prouesse ?

Les ultrasons en guise de solution

C’est là que notre laboratoire de réparation sondes ETO salue cette avancée technologique. En effet, les chercheurs ont eu recours aux ultrasons afin de charger et communiquer avec ce dispositif implanté. Ken Shepard, professeur de génie biomédical et membre de l’équipe déclare : « nous voulions voir jusqu’où nous pouvions repousser les limites de la petite taille d’une puce fonctionnelle que nous pourrions fabriquer ».

Selon lui : « C’est une nouvelle idée de ‘puce en tant que système’ — c’est une puce qui seule, avec rien d’autre, est un système électronique entièrement fonctionnel. Cela devrait être révolutionnaire pour le développement de dispositifs médicaux implantables miniaturisés sans fil capables de détecter différents signaux, être utilisé dans des applications cliniques et éventuellement approuvé pour un usage humain ».

En savoir plus

Pour aller plus loin, notre laboratoire de réparation de sondes ETO vous recommande de lire l’étude parue le 07 mai 2021 dans la revue scientifique Science Advances.

Leave a Reply