Skip to main content

Panier

L'actu de PRSLe monde de la santé

Cardiologie : Game of Thrones, une série à hauts risques

By 2 septembre 2015No Comments
Enregistrement de l'activité cardiaque d'un spectateur de la série Game of Thrones.

Enregistrement de l’activité cardiaque d’un spectateur de la série Game of Thrones.

La très sérieuse revue “Sciences et Avenir” nous rapporte une étude sur les effets que peut avoir la série “Game of Thrones” sur le rythme cardiaque de celui ou celle qui la regarde. Alors forcément comme les cardiologues font partie de nos clients : nous nous sommes dit qu’entre deux réparations de sondes échographiques nous allions nous faire le relais de cette étude qui sort de l’ordinaire.

Brandon Ballinger, scientifique à l’université de Californie a voulu comparer les éventuelles fluctuations du rythme cardiaque à la série mondialement connue. Première observation, le rythme cardiaque est légèrement plus élevé que la normal aux premières secondes d’un épisode. Selon le chercheur, cela est dû au fait que le spectateur était en mouvement avant et vient tout juste de s’installer dans son canapé… A moins, selon votre laboratoire de réparation de sondes échographiques, que ce ne soit l’excitation de découvrir ce qui se passe dans ce nouvel épisode !

cardiologie sonde echographiqueEn revanche, M Ballinger observe des hausses du rythme cardiaque bien plus soudaines à d’autres moments. D’ailleurs il ne manque pas de faire remarquer que ce sont souvent les mêmes scènes qui provoquent les plus hauts pics d’activité.

Prenons l’exemple du dernier épisode de la saison 5. La bataille de Winterfell est à l’origine d’un brusque pic de l’activité cardiaque, passant de 80 à plus de 100 battements minute. C’est également le cas pour la disgrâce de reine Cersei et l’assassinat de Jon Snow qui semblent donner des frayeurs au muscle cardiaque du téléspectateur… Alors qu’il est confortablement installé dans son canapé !
A n’en pas douter, ces mêmes résultats seraient obtenus avec d’autres grosses séries à sensation du moment comme Walking Dead par exemple. Game of Thrones n’a rien de particulier en l’occurrence. Mais l’idée de cette étude était assez décalée pour que nous en parlions sur notre blog. En réalité, comme le précise “Sciences et Avenir”, cette étude vise à faire connaître Cardiogram. Il s’agit d’une application -développée pour l’Apple Watch et les bracelets connectés- qui permet de suivre votre activité cardiaque en temps réel. En réalité, nous sommes d’accord avec vous, rien de réellement innovant.