Skip to main content

Panier

L'actu de PRS

Coup de projecteur sur l’échographie 3D/4D

By 14 avril 2015No Comments

sonde echographie 3D 4DL’échographie ne se résume pas à la gynécologie obstétrique. C’est une idée reçue dont il faut se défaire… Et nous allons justement nous employer, au moyen de notre blog, à vous prouver que la science de l’échographie a de nombreux domaines d’application.

Ceci dit, les sondes échographiques 3D/4D sont l’exception qui confirme la règle car elles sont « très présentes en Gynécologie obstétrique« . Tout comme les sondes échographiques 2D, les sondes échographiques 3D/4D utilisent elles aussi les ultrasons. Dans la pratique, seule la méthode de balayage utilisée par le professionnel de santé change. Côté technique, les sondes échographiques 3D/4D « combinent électronique et mécanique de précision« .

Si de telles sondes échographiques permettent de voir un bébé dans le ventre de sa mère, sachez qu’il faut viser juste. La meilleure période pour réaliser une échographie 3D se situe entre la 25e et la 30e semaine. Avant, le bébé est trop petit et il sera difficile de distinguer quelque chose. Après, le bébé risque d’être trop gros et il ne sera pas possible de le voir en entier.

PRS a le savoir-faire pour la maintenance des sondes échographiques 3D/4D :