Skip to main content
L'actu de PRS

Pratiquer une échographie sans toucher le patient !

By 12 février 2020No Comments

L’échographie est reconnue comme étant une technique médicale très peu invasive. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on la pratique chez la femme enceinte. Pourtant certains patients peuvent vivre le simple contact du gel et de la sonde échographique comme une agression. On pense aux jeunes enfants et aux grands brûles notamment. Aujourd’hui, PRS France met en lumière une nouvelle version de l’échographie qui va remédier à cela.

crédit : Massachusetts Institute of Technology

Une échographie au laser

Une équipe de chercheurs du Massachusetts Institute of Technology ont récemment développé une solution qui pourrait révolutionner le monde de l’imagerie médicale. En effet ils ont travaillé sur la technologie du laser. Le but ? Pouvoir explorer l’intérieur du corps humain sans gel, ni qu’une sonde échographique ne touche le patient.

Comment ça marche ?

Les chercheurs ont publié le fruit de leurs recherches le 19 décembre 2019 sur le site de leur campus. Cette nouvelle technique fonctionne avec deux lasers. Le premier, pulsé, envoie des ultrasons qui traversent la peau et rebondissent sur les tissus mous. En revanche, le second laser envoie des ultrasons en continu, mais avec des variations de fréquences.

La première image à ultrasons laser

Le résultat obtenu (voir image ci-contre) n’est ni plus, ni moins que la première image à ultrasons laser !
Cette image est la comparaison de la visualisation d’un avant-bras avec cette nouvelle technique (à gauche) et de ce même avant-bras avec une sonde échographique à droite.
Placés à 50 cm du patient, les lasers ont permis de voir à 6 cm en dessous de la peau.

Une révolution en devenir

Bien entendu il y a encore beaucoup de chemin à parcourir pour rendre cette nouvelle technologie applicable. Il faut notamment améliorer la définition afin de mieux distinguer les tissus. Il faut aussi pouvoir voir plus profondément que 6 cm. Toutefois, nous pensons qu’il s’agit bien d’une révolution en devenir. Affaire à suivre.