Skip to main content

Panier

L'actu de PRS

Les effets du stress sur votre coeur 2/2

Pour prendre soin de son coeur, il y a quelques conseils à mettre en pratique. Nous avons justement déjà fait ce tour d’horizon dans cet article. Mais comme nous l’avons aussi précisé, il existe aussi un ennemi intime de votre coeur… Un danger trop souvent absent des campagnes de sensibilisation. Son nom : le stress ! De surcroît il n’y en a pas un, mais deux types. Le stress aigu (lire cet article pour tout savoir) et le stress chronique que nous vous expliquons aujourd’hui. Contre le stress, les sondes échographiques transoesophagiennes ne peuvent pas grand chose. Elles peuvent simplement témoigner de la bonne santé ou non de votre coeur.

Le stress chronique

Alors que le stress aigu est provoqué par une situation précise, les causes du stress chronique ne sont pas dues à un élément factuel. En réalité, c’est du côté de l’individu qu’il faut rechercher les causes. C’est une question de tempérament en fait. En effet certaines personnes seront plus sujettes au stress chronique, celles qui se caractérisent par la combativité, la compétitivité, la polarisation par le travail, les activités multiples, l’urgence du temps, la quête de reconnaissance, l’impatience, l’exigence pour soi-même et pour les autres….

Ce qu’il faut savoir

A l’inverse du stress aigu qui provoque des effets immédiats, les symptômes du stress chronique se repèrent sur le long terme. Et c’est là toute la difficulté ! Les symptômes sont :

  • Troubles de la vigilance
  • fatigue
  • endormissement diurne
  • insomnies nocturnes
  • Irritabilité
  • manque d’énergie et de moral
  • Douleurs à la poitrine, à l’estomac, au ventre
  • Troubles de l’appétit et de la digestion
  • Éruptions cutanées

Voilà pour les symptômes. Côté conséquences, ce n’est malheureusement guère mieux. Le stress chronique peut être à l’origine d’hypertension artérielle, de l’augmentation du mauvais cholestérol. Il peut aussi aggraver un diabète ou une consommation de tabac déjà installé. Le stress chronique peut aussi mener à la déprime et à la sédentarité… La sédentarité aggrave à son tour les effets du stress. C’est un cercle vicieux qui commence.

Mais rassurez-vous, comme pour la réparation de sondes échographiques transoesophagiennes, des solutions existent ! Comment prendre soin de son coeur ? C’est le sujet du prochain article sur notre blog !