Skip to main content

Panier

L'actu de PRS

Des enceintes connectées pour lutter contre les infarctus

By 1 janvier 2020No Comments

réparation de sonde transoesophagiennePour lutter contre la mortalité suite à un infarctus, une prise en charge rapide est essentielle. Dans cette optique, des chercheurs de l’Université de Washington annoncent avoir créé une intelligence artificielle qui détecte les symptômes avant-coureurs. Cette IA fonctionne via une enceinte connectée. Notre laboratoire de réparation de sonde transoesophagienne a voulu en savoir plus.

Fonctionnement de l’IA

L’algorithme développé par les chercheurs permet de déceler une respiration agonale, l’un des principaux signes d’un futur infarctus. Mieux, l’intelligence artificielle peut en plus alerter elle-même les secours ! Le but est de pouvoir prendre en charge le patient le plus rapidement possible.
Cette intelligence artificielle est déjà performante à 97%. Pour arriver à ce résultat, les chercheurs l’ont testé à partir de 162 appels d’urgence reçus par le service médical d’urgence de Seattle entre 2009 et 2007. Ils ont en plus ajouté 83 heures de bruits normaux à la base de donnée de l’algorithme : ronflements, apnées du sommeil, aboiements de chien, klaxon de voiture et ce à différentes distances. Toutefois au moment des tests certains bruits ont été confondus avec une respiration agonale. Les chercheurs travaillent donc encore à réduire le taux de ces faux positifs afin de ne pas alerter inutilement les secours.

Le secret, c’est la rapidité !

En effet, en cas d’infarctus, chaque minute compte. La rapidité de la prise en charge est capitale. Le saviez-vous ? Chaque année, 120 000 personnes sont victimes d’un infarctus du myocarde en France… Et 10% des victimes décèdent dans l’heure qui suit. Preuve qu’il faut savoir agir vite. Aujourd’hui on dénombre 18 000 décès par an.

Un léger bémol

On assiste à un vrai boom de l’intelligence artificielle dans le domaine de la santé. En cardiologie, en imagerie médicale et aussi en échographie !
Cependant notre laboratoire de réparation de sonde transoesophagienne souhaite apporter un bémol à cette innovation. Si cette IA fonctionne via une enceinte connectée, voire avec des smartphones, l’univers des possibles est très restreint. En effet, l’intelligence artificielle ne peut s’utiliser qu’avec une enceinte Echo d’Amazon. Par ailleurs certains, à l’image de la fondation Mozilla, pointent le manque de sécurisation des données personnelles. Sur ce point la fondation Mozilla juge l’enceinte connectée d’Amazone « super effrayante« .

Ainsi si nous saluons cette avancée, des améliorations sont encore nécessaires… Comme la suppression des faux positifs, la généralisation des supports d’utilisation et la sécurisation des données.