Skip to main content

Panier

L'actu de PRS

Grossesse : quand faut-il consulter lors du 1er trimestre ?

By 9 janvier 2019No Comments

sonde ETO à LyonRappelez-vous, nous avons fini 2018 sur notre blog en abordant l’échographie 3D. Dans un premier article notre laboratoire expert de la réparation de sonde ETO à Lyon vous expliquez ce qu’il fallait en retenir. Dans un second article, nous abordions la question de savoir s’il s’agit d’une échographie de confort ou de nécessité. Aujourd’hui, nous souhaitons démarrer 2019 avec une autre question importante lors de la grossesse. Quand faut-il consulter lors du 1er trimestre ? Au-delà de l’échographie obligatoire bien entendu.
En effet, il y a des raisons pour lesquelles consulter devient nécessaire. Dans cet article, nous dressons justement la liste des motifs qui doivent pousser vos patientes enceintes à venir vous voir, vous les professionnels de santé aguerris !

Des saignements

Les origines d’un saignement lors du 1er trimestre peuvent être multiples. Il peut tout à fait s’agir d’un saignement sans gravité à l’extérieur du col. Cela peut aussi être dû à l’éclatement d’un petit vaisseau du placenta. En revanche, cela peut aussi être révélateur d’une fausse couche. Voire d’une grossesse extra-utérine. Quoi qu’il en soit, pour le savoir, une consultation est obligatoire !

Des fortes douleurs

Oui, une grossesse est un moment de la vie d’une femme où son corps change. Celui-ci est donc mis à rude épreuve. Mais si les douleurs ressenties sont fortes, cela peut aussi être -encore- le signe d’une fausse couche et ou d’une grossesse extra-utérine.

De la fièvre

C’est un signe à ne pas prendre à la légère lors du premier trimestre. Si elle dépasse 38°C pendant plus de 24 heures, l’urgence est de mise. C’est peut-être une infection urinaire ou une listériose. Problème, selon l’institut Pasteur, la listériose : « chez la femme enceinte peut provoquer un avortement, un accouchement prématuré ou une infection néonatale grave« .

Une diarrhée

La diarrhée entraîne une déshydratation. Notamment en cas de gastro-entérite. D’ailleurs décembre et janvier sont d’ordinaire les mois les plus à risque concernant cette maladie. C’est d’ailleurs pour cela que notre laboratoire expert en réparation de sonde ETO à Lyon vous en parle. Si une gastro est bénigne, elle est en revanche très contagieuse !
La déshydratation est un vrai danger pour une femme enceinte. En effet, cela a un impact direct sur le liquide amniotique. En plus de beaucoup boire, consulter un professionnel de santé est absolument nécessaire.