Skip to main content

Panier

L'actu de PRS

Comment fonctionne l’IRM

By 28 septembre 2016No Comments

Dans la famille de l’imagerie médicale nous demandons aujourd’hui l’IRM. Pas question en effet de vous parler d’une nouvelle sonde échographique par exemple. Elargir le débat,sonde échographique ransoesophagienne notre blog sert aussi à ça.

Présentation

L’IRM, pour Imagerie par Résonance Magnétique, est une pratique récente dans le milieu médical puisqu’elle est apparue dans les années 80 alors que le premier échographe date de 1951. On parle bien de « une » IRM et non pas d’un.

Précisions et coût

L’imagerie par Résonance Magnétique est à ce jour l’examen le plus pointu dans l’univers de l’imagerie médicale. On l’utilise notamment pour observer les tissus mous du corps humain tel que les muscles et les tendons, mais aussi le cerveau, la moelle épinière et les viscères.
Mais cette précision à un coût non négligeable. Si l’IRM est connue pour être une technologie bien plus onéreuse qu’une sonde échographique, sa raison d’être n’est pas à remettre en cause. Une IRM permet de lever le voile si un doute persiste après un premier examen d’imagerie médicale (radio, échographie ou scanner).

Vidéo

Et comme souvent une vidéo est plus parlante que des mots, voici une vidéo qui vous explique tout.

Etat des lieux

Victime de son succès ? L’IRM devient un luxe. Pourquoi ? A cause de son coût et de sa précision. Mais aussi parce que cet examen n’intervient qu’à l’issu d’un précédent n’ayant pas donné entièrement satisfaction au professionnel de santé. Aujourd’hui en France il faut s’armer de patience pour passer un IRM. Les délais d’attente sont qualifiés d' »inacceptables » pour certains professionnels. PRS France, laboratoire spécialisé dans la réparation de sonde échographique, tirait justement l’alarme dans cet article il y a tout juste un mois. Cet état des lieux que nous faisons vaut pour l’ensemble de la France métropolitaine et ce que vous habitiez dans une grande ville ou dans un zone appelé communément « désert médical ».