Skip to main content

Panier

L'actu de PRSL'échographie dans tous ses états

L’échographie 4D contre le tabagisme

echographie 4D contre le tabagismeQui aurait cru qu’une sonde échographique puisse faire avancer la science ? Il y a un mois, PRS mettait en lumière l’échographie 4D. Aujourd’hui, nous vous parlons d’une étude britannique qui a révélé un aspect insoupçonné de ce type d’échographie : elle permettrait de déceler le stress engendré par le tabagisme sur le foetus. Des chercheurs des universités de Durham et Lancaster ont suivi 20 femmes au cours de leurs grossesses. Les échographies 4D réalisées auraient permis aux chercheurs de constater que les bébés, dont les mères fumaient le plus, étaient plus agités. Cette agitation est un signe de stress chez le foetus.

Bien que le tabagisme affecte le développement du foetus, la relation entre stress et tabagisme est encore à prendre au conditionnel. Le docteur Reissland, co-auteur de l’étude, précise qu’une étude « plus large est nécessaire pour confirmer ces résultats et pour étudier les effets spécifiques de l’interaction entre le stress maternel et le tabagisme« . Il ajoute que « tous les bébés de l’enquête sont nés en bonne santé ».