Skip to main content

Panier

ultrasonothérapieUne sonde échographique diffuse des ultrasons dans le corps afin d’établir un diagnostic… Et comme nous l’avons vu dans un post précédent avec la lithotripsie, les ultrasons ont aussi des applications thérapeutiques. Mais la lithotripsie n’est pas la seule application du genre : il y en a d’autres comme l’ultrasonothérapie par exemple.

L’ultrasonothérapie est une technique thérapeutique visant à réparer les tissus mous du corps ; c’est-à-dire les muscles, les tendons et les ligaments. Parti de là, n’allez pas croire que l’ultrasonothérapie ne s’adresse qu’aux sportifs blessés. Ce serait réduire sa capacité à une peau de chagrin. On retrouve l’ultrasonothérapie en physiothérapie, en rhumatologie, en urologie et même en ophtalmologie !

Dans les faits, l’ultrasonothérapie active entre-autre la circulation sanguine, la relaxation musculaire, la régénération des tissus… Elle est tout indiquée dans la médecine sportive, mais aussi chez les animaux en cas de contusions, entorses, luxations ou contractures musculaires par exemple. Evidemment il existe aussi des contre-indications à l’ultrasonothérapie comme la présence de métal dans le corps du patient (plaque, broche…), mais ça c’est une autre histoire.