Skip to main content

Panier

L'actu de PRS

Un rapport de la cour des comptes sur l’imagerie

By 2 novembre 2016No Comments

sonde échographiqueAvant de nous attaquer à la réparation de notre première sonde échographique du jour, ce matin nous souhaitons parler d’un rapport de la très sérieuse Cour des comptes.

La Cour des comptes

Fondée en 1807 par Napoléon 1er, cette institution indépendante a pour but de vérifier à quoi est employé l’argent du contribuable. Son champ d’action est relativement étendu . Elle peut émettre des observations… Elle peut aussi sanctionner en cas d’infraction.
Et si nous en parlons aujourd’hui, c’est parce que la Cour des comptes a rendu un rapport sur l’imagerie médicale. Forcément, nous avons voulu en savoir plus.

Le rapport

Long de 163 pages, la Cour des comptes a rendu un rapport appelant à restructurer l’imagerie médicale française. En effet l’institution précise que de « sa bonne organisation (de l’imagerie ndlr) conditionne pour partie la qualité de prise en charge des patients, en ville comme en établissements de santé« . Cela vaut pour l’usage de la radiographie, du scanner, de l’IRM, de la sonde échographique… Bref l’ensemble du matériel médical d’imagerie.

Etat des lieux

Dans son rapport la Cour des comptes cible différentes problématiques. Voici d’ailleurs les principales :
– Le taux d’équipement en IRM et scanners est inférieur à la moyenne de l’OCDE. Nous en parlions justement dans cet article.
– Les écarts importants en matière d’équipement d’imagerie « lourde » sont pointés d’un département à l’autre.
– Certains actes seraient évitables. Pire, d’autres seraient facturés à l’assurance maladie, mais non réalisés.
– Désormais les hôpitaux archivent numériquement leurs données. Malheureusement les systèmes informatiques, des uns et des autres, ne sont pas forcément compatibles entre eux. Ce qui oblige le patient à refaire ces examens. Il y aurait ainsi 40% de redondance.

Prescription

A la lecture de cet état des lieux, nous sommes en droit de nous inquiéter. Pourtant, tel un bon professionnel de santé, la Cour des comptes estime que la loi santé de Marisol Touraine peut être une bonne prescription pour améliorer la situation.

Pour en savoir plus, lisez le rapport de la Cour des comptes dans son intégralité.