Skip to main content

Panier

L'actu de PRS

La solitude : un risque pour votre coeur

By 30 novembre 2016No Comments

sonde echographique transoesophagienneGrâce à une sonde échographique, il est possible de passer le coeur d’un patient à la loupe. Un examen complet permet au professionnel de santé de se rendre compte de ce qui va… mais aussi du reste. Mais côté coeur, les facteurs de risque sont toujours à prendre en compte et ce n’est pas le rôle d’une sonde échographique.

Facteurs de risque

Quand on parle du coeur, il faut savoir que les risques cardiovasculaires sont nombreux. Certains sont connus du plus grand nombre alors que d’autres restent dans les oubliettes. Les plus connus sont l’âge et le sexe : à partir de 50 ans les risques augmentent nettement si vous êtes un homme, idem chez la femme mais seulement à partir de 60 ans. D’autres facteurs sont aussi connus comme les antécédents familiaux, le diabète, le tabagisme, l’hypertension artérielle, le cholestérol, le surpoids, l’alcool et le manque d’activité physique.

Solitude

Un nouveau facteur de risque cardiovasculaire a été pointé du doigt par une étude menée par la Fondation de France. Là encore une sonde échographique ne pourra rien pour la détecter ou la soigner, il s’agit de la solitude ! L’isolement social semble être une cause directe pour un patient d’être victime d’un accident vasculaire cérébral ou d’une maladie coronarienne. La solitude augmenterait ce risque de près d’un tiers. L’AVC et les maladies coronariennes étant les deux principales causes de décès dans les pays à hauts revenus.

Anxiété et Stress

L’anxiété et le stress sont aussi des facteurs connus de risques cardiovasculaires très importants. L’étude précise justement que la solitude a des effets aussi désastreux pour le coeur d’un patient que son anxiété et son stress. Une autre étude, publiée en novembre 2015 dans le magazine scientifique PNA, précisait que la solitude a une incidence néfaste sur le système immunitaire.

Bon plan cardio

Si la solitude tue lentement mais surement, un arrêt cardiaque peut survenir à n’importe quel moment. Si vous en êtes témoin, il faut être réactif ! Voici un bon plan pour comment pratiquer un massage cardiaque… car aucune sonde échographique ne pourra vous aider à ce moment là.