Skip to main content

Panier

L'actu de PRS

Cardiologie : combattre la mort subite de l’adulte

réparation sonde échographique transoesophagienneQuand le terme « mort subite » est évoqué, tout de suite on pense à la mort subite du nourrisson. Mais c’est faire un raccourci un peu trop hâtif. En effet, il existe aussi la mort subite du sportif et la mort subite de l’adulte. D’ailleurs c’est sur la mort subite de l’adulte que notre laboratoire spécialisé en réparation de sonde échographique transoesophagienne s’attarde aujourd’hui. Pourquoi ? Parce qu’une expérience génétique est sur le point de commencer afin de mieux la prévenir.

L’étude

Antoine Leenhardt, cardiologue à l’hôpital Bichat, est à l’origine d’une première en France. Baptisée « Et si votre coeur s’arrêtait de battre ?« , l’étude qu’il dirige vise à explorer la piste génétique. Antoine Leenhardt s’apprête à suivre, pendant deux ans, 50 personnes qui ont survécu à une mort subite.
Le cardiologue va s’appuyer sur les recherches d’une autre équipe de professionnels de santé de la Salpêtrière. En effet, celle-ci semble avoir découvert une protéine au niveau du coeur qui pourrait être responsable des morts subites chez l’adulte. Le travail de Antoine Leenhardt consiste à « confirmer le fait que ce gène est bien impliqué dans cette arythmie cardiaque« . Cela passe par une expérience sur des rongeurs en leur introduisant le gène en question. Souffriront-ils alors d’arythmie cardiaque ? C’est la grande question à laquelle A.Leenhardt et son équipe souhaitent répondre.

Comprendre et combattre

Le but de cette étude est donc de comprendre la mort subite chez l’adulte afin de mieux la combattre. Car si le gène responsable est identifié, il sera plus simple d’identifier les patients pouvant en être victime. Comme le précise le cardiologue de l’hôpital Bichat : « Ce projet de recherche est destiné à dépister des patients qui ont un cœur morphologiquement sain et qui sont pourtant à risque de mort subite ». Aujourd’hui, en France, 40 000 à 60 000 adultes décèdent d’une mort subite chaque année.

Définition

Il faut savoir de quoi nous parlons. Comme le précise le site doctissimo.fr, une mort subite est « une mort naturelle survenant de façon inattendue… Parfois, elle reste inexpliquée« . Les causes d’une mort subite « sont nombreuses… mais avant tout cardiaques« . Il peut s’agir d’un infarctus du myocarde, d’une anomalie des artères coronaires ou d’une fibrillation ventriculaire. Et pour rappel, une sonde échographique transoesophagienne sert à réaliser une échographie du coeur.