Skip to main content

Panier

L'actu de PRS

Cardiomyopathie : le syndrome du coeur brisé

By 1 février 2021No Comments

sondes d'échographieUne cardiomyopathie est une maladie qui touche le myocarde. Mais elle peut avoir plusieurs formes… Et plusieurs origines ! Peut-on d’ailleurs mourir d’avoir le coeur brisé ? Des chercheurs de l’hôpital universitaire de Zurich pensent que c’est effectivement possible. Pourquoi ? Comment ? Notre laboratoire expert en réparation de sondes d’échographie transoesophagiennes vous l’explique.

L’étude

Publiée dans la revue scientifique New England Journal of Medecine, les résultats de l’étude parlent d’eux-mêmes. En effet 27,7 % des cardiomyopathies sont provoquées par un choc émotionnel.

De quoi parle-t-on au juste ?

Il est très facile de faire l’amalgame entre un choc émotionnel et une rupture amoureuse. C’est d’ailleurs pour cela qu’on parle souvent de « syndrome du cœur brisé ». Mais ça ne s’arrête pas là. Un choc émotionnel peut aussi être un décès, une perte d’emploi. En fait il y a un dénominateur commun. Il s’agit d’une nouvelle inattendue et négative.

Le takotsubo

Le syndrome du coeur brisé porte aussi un autre nom : le takotsubo. Il s’agit d’une maladie du coeur qui a été décrite pour la première fois au Japon dans les années 90. Au pays du soleil levant, le takotsubo représente 3,7% de la mortalité. Un chiffre important car il est presque aussi élevé que celui des crises cardiaques dues à un infarctus du myocarde (5,3%).
Au fait, il ne faut pas confondre le takotsubo avec un infarctus.

Populations à risque

Selon le site vidal.com : « 80 % des syndromes de Takotsubo touchent les femmes de plus de 50 ans« .

Poser le diagnostic

Il est donc capital de savoir reconnaître ce syndrome. Le takotsubo peut parfois être confondu avec un infarctus. C’est pour cela qu’on parle aussi de « fausse » crise cardiaque. Mais qu’importe le nom que nous lui donnons, voici les principaux symptômes des cardiomyopathies :

  1. Une fatigue et un épuisement rapide à l’effort.
  2. Des difficultés respiratoires à l’effort voire au repos.
  3. Des œdèmes au niveau des membres.
  4. Un œdème pulmonaire.
  5. Une toux nocturne.
  6. Des malaises.
  7. Une douleur thoracique.
  8. Une augmentation de la fréquence cardiaque.

Ainsi il faut surveiller son activité physique pour rester en forme. Notre laboratoire expert en réparation de sondes d’échographie transoesophagiennes vous invite aussi à prêter une attention particulière aux événements que vous vivez et aux émotions qu’ils vous font ressentir.