Skip to main content

Panier

L'actu de PRS

Le bruit : un ennemi de votre coeur

By 28 mars 2018No Comments

sondes échographiques transoesophagiennesL’infarctus du myocarde peut passer inaperçu. Notre laboratoire expert de la réparation de sondes échographiques transoesophagiennes en a d’ailleurs parlé début janvier 2018 dans cet article. Et pour que cela n’arrive pas à l’un de vos patients, il y a des conseils très simples à mettre en pratique. Au-delà de ces recommandations, il existe aussi des dangers à éviter. Le bruit peut être l’un d’entre eux. Mais comment le bruit peut-il être un risque pour le muscle cardiaque ? Explications.

Mecanisme

Le lien entre le bruit et les maladies cardiovasculaires n’est plus à démontrer. Mais le mécanisme n’était jusqu’à aujourd’hui pas encore compris. Des chercheurs de l’Université Johannes Cutenberg en Allemagne ont trouvé la réponse.  » le bruit induit une réponse au stress, caractérisée notamment par l’activation du système nerveux sympathique, qui déclenchera des séquelles et entraînera des lésions vasculaires » affirment-ils. Le système nerveux sympathique s’active à l’occasion d’un stress ou d’une peur. Lorsque cela arrive, le rythme cardiaque s’accélère.

Le coupable

Mais ce n’est pas le stress éphémère d’un klaxon, par exemple, qui est mis en cause. Le vrai responsable, c’est bel et bien une exposition prolongée. Les experts du bruit pointent tous les dangers cardiovasculaires quand il est question de nuisances sonores sur le long terme. Une équipe de chercheurs de la Brown University dans le Rhode Island le démontre en 2014. Ils ont prouvé qu’une femme vivant à moins de 100 mètres d’une autoroute a 22% de chance en plus d’être victime d’hypertension qu’une autre vivant à plus d’un kilomètre.

Constat chiffré

En France, deux personnes sur trois déclarent souffrir du bruit selon l’académie de médecine. 15% de la population pense même à changer de lieu d’habitation tant les nuisances sonores sont devenues usantes dans leur quotidien. Côté santé, l’exposition prolongée aux nuisances sonores est responsable d’au moins 10 000 morts par an en Europe selon l’Agence européenne de l’environnement.

Savez-vous quelle est la ville la plus bruyante au monde ? Notre laboratoire expert de la réparation de sondes échographiques transoesophagiennes a mené l’enquête. Sans surprise, il s’agit de New-York qui porte malheureusement trop bien son titre de ville qui ne dort jamais.