Skip to main content

Panier

L'actu de PRS

Les ultrasons en vinification

By 15 mars 2017No Comments

Décidément on n’arrête plus les applications des ultrasons. Les sondes échographiques transoesophagiennes ne sont plus les seules à les utiliser. Loin de là ! Précédemment dans notre blog, nous vous avons parlé de l’usage des ultrasons contre la maladie de Parkinson et celle d’Alzheimer. Nous vous avons aussi parlé des bénéfices des ultrasons pour aider les patients à sortir du coma… Bref, comme le dit le Professeur Ayache Bouakaz : « les ultrasons sont le futur de la médecine« .

Chez PRS France, nous aimons aussi sortir un peu de notre sphère de compétences. Si nous sommes des experts de la réparation de sondes échographiques transoesophagiennes, aujourd’hui nous souhaitons vous parler d’une nouvelle application pour les ultrasons qui risque de vous étonner : la maturation des alcools !

Explications

Pour obtenir un bon whisky, il faut souvent attendre que celui-ci mature pendant de nombreuses années dans un tonneau. Idem pour les vins… Mais c’est sans compter le travail d’une équipe de chercheurs espagnols (de l’Institut de recherche du vin de Cadix) qui a mis au point un procédé révolutionnaire. Le concept ? Accélérer par des ultrasons la maturation d’un alcool afin de le rendre, en quelques jours, identique en goût à celui d’un autre qui aurait mûri dans un fût pendant de nombreuses années.

Conséquences

Le procédé est d’autant plus innovant en sachant que les ultrasons se substituent aux levures qui permettent la fermentation du vin. Pas d’additif, c’est le gage d’un alcool plus sain.
Mais une autre conséquence suscite la controverse. Il devient alors impossible de faire la différence entre un grand cru vieillit au fond d’une cave pendant plusieurs années et un alcool ayant subi ce traitement. C’est peut être un problème pour les professionnels du secteur viticole… Mais c’est un autre débat. En revanche, entant que laboratoire spécialisé en réparation de sondes échographiques transoesophagiennes, notre position est tout autre ! En effet cela prouve une fois encore le caractère inoffensif et innovant des ultrasons. Une technologie que PRS France connait par cœur.

Quant à savoir si cette nouvelle application est inquiétante ou révolutionnaire ? A vous de juger… avec modération bien entendu !