Skip to main content

Panier

L'actu de PRS

Des ultrasons en sécurité routière

By 14 février 2018No Comments

sondes échographiquesNos sondes échographiques sont tout juste revenues de l’Arab Health 2018 qu’il est temps de nous remettre au travail. Cette semaine, une innovation technologique autour des ultrasons a retenu notre attention. Cette fois, il n’est pas question de santé publique, mais de sécurité routière. En effet, aujourd’hui les ultrasons ne sont pas utilisés que dans le milieu de l’imagerie médicale via des sondes échographiques. Rappelez-vous, les ultrasons servent notamment à lutter contre les embolies pulmonaires, le cancer du sein ou de la prostate. Et au-delà de la médecine, à l’origine, les ultrasons sont aussi utilisés dans l’industrie.

Sécurité routière

Les automobilistes que nous sommes pourraient bien voir apparaître une nouvelle application des ultrasons. Il s’agit de haut-parleurs ultrasoniques qui envoient des ultrasons. Inaudibles pour les piétons, ces haut-parleurs ne représentent aucune pollution sonore. En effet, l’être humain ne peux détecter les ultrasons. En revanche, une fois que les ultrasons atteignent le pare-brise ou la carrosserie de la voiture, ils se transforment en ondes sonores que seuls les occupants de l’habitacle peuvent entendre.

Applications

Au volant, impossible de rester attentif 100% du temps. Ces panneaux pourraient, par exemple, être utilisés afin de prévenir de travaux sur la chaussée. Au quotidien, sur le chemin du travail, chaque conducteur a ses propres habitudes… Et en l’occurrence les habitudes sont source d’accidents. Pire sur autoroute !

Déjà en service

Pour l’instant, s’il ne s’agit encore que d’un projet sur nos routes françaises, c’est déjà la réalité au Japon ! En effet, depuis mi-janvier, les premiers haut-parleurs ultrasoniques ont été installés sur une autoroute aux abords d’Okinawa où il y a un rétrécissement de la chaussée pour cause de travaux. En France, comme l’explique Anicet Mbida dans la vidéo ci-dessous, ces haut-parleurs pourraient être utilisés afin de rappeler la baisse de la limitation de la vitesse de 90 à 80 kilomètres à l’heure.