Skip to main content

Panier

L'actu de PRS

Ce qu’il faut retenir du Médica 2018 !

By 12 décembre 2018No Comments

Aujourd’hui, mercredi 12 décembre, l’édition 2018 du salon Médica à Düsseldorf ouvrait ses portes il y a pile un mois. Chez PRS France, nous nous disons que c’est le bon moment pour prendre quelques instants afin de regarder dans le rétroviseur. Que faut-il retenir de cet événement ? C’est justement la question que nous posons ! Et comme il n’y a pas que les sondes échographiques dans la vie, nous nous autorisons -une fois n’est pas coutume- à ne pas parler d’imagerie médicale sur notre blog. Selon le site sciencesetavenir.fr, il a trois innovations qui sortent du lot.

 

PRS France : influenceur sur twitter

Mais avant de vous présenter ces 3 inventions, il y a une autre information que nous retenons de cette édition 2018. Une info que nous souhaitons partager avec vous. Nous sommes heureux de vous annoncer que PRS France sur twitter est le compte le plus actif concernant le salon Medica 2018. (Voir photo ci-dessous)

Nous sommes aussi dans le top 5 des comptes :
1/ayant généré le plus grand nombre d’impacts.
2/de la valeur économique des tweets envoyés

sondes échographiques

 

 

Un défibrillateur dans son portable

L’entreprise australienne Rapid Response Revival a mis au point un défibrillateur… Qui tient dans un téléphone portable ! Pour l’instant il s’agit d’un prototype. C’est d’ailleurs une première mondiale. Son nom ? CellAED ! Plus d’infos dans cette vidéo.

Equitation et kinésithérapie

La société autrichienne Intelligent Motion a inventé une machine qui recréé le mouvement d’un cheval. Baptisé HIrob, ce robot devrait vite trouver sa place dans les cabinets des kinésithérapeutes. HIrob a été conçu en vue de faire travailler un patient sur la stabilité de son tronc suite à un AVC par exemple. Voir vidéo ci-dessous.
Si certains kinésithérapeutes vont vouloir s’équiper d’un HIrob, ils sont déjà autorisés à utiliser des sondes échographiques contrairement aux médecins généralistes.

 

 

Une tente de quarantaine roulante

Développée par la firme Clinell, cette solution qui tient dans un chariot à roulette se transforme en moins de 5 minutes en tente de quarantaine. Elle peut ainsi répondre à une urgence en étant montée autour d’un lit. Le but est d’isoler un patient contagieux le plus rapidement possible afin d’éviter la propagation de l’infection à un autre patient ou au personnel soignant. Pour plus d’infos, voici une démonstration.